Accueil du site > Patrimoine - Tourisme > Les rivières

Les rivières

Contenu de la page : Les rivières

L’eau est partout à Saint-Ferréol ...

Les deux rivières situées dans des gorges profondes, marquent la limite avec les communes voisines.*

La Semène

Elle prend sa source à St-Genest-Malifaux (42660) à 1200 m d’altitude, dans le bois de La Verrière (près du Col de la République) et va se jeter dans la Loire à Semène (commune d’Aurec-sur-Loire).

Elle entre en Haute-Loire à La Fayette. Elle se jette dans la Loire en rive droite, dans la bourgade éponyme de Semène, sur le territoire de la commune d’Aurec-sur-Loire.

La Semène est un cours d’eau de près de 46 km de longueur.

La vallée de la Semène était au début du XIXe siècle essentiellement rurale. La rivière donnait sa force à des moulins à blés, à des scies et à de nombreux cloutiers. Ces établissements étaient pour la plupart associés à une exploitation agricole. L’industrie n’était représentée que par quelques moulinages et de petits moulins à papier.

A la fin du XIXe siècle, le paysage a totalement changé. Si la région de Saint-Genest-Malifaux n’a que peu changé, par contre, la basse vallée est devenue méconnaissable.

L’industrie a utilisé au maximum la force de la Semène. De grandes fabriques de rubans et surtout une usine de faulx se sont établies sur les rives. Le seul moulin à papier encore en activité est devenu une grande papeterie.

Toutes ces transformations n’ont pas pour autant totalement démoli ce qui existait auparavant. Et dans la mesure où le développement industriel s’arrête à la fin du XIX ème siècle, on retrouve aujourd’hui de très nombreux vestiges de cette période de mutation. La vallée de la Semène se présente comme une "vallée fossile", comme en témoignent les alentours de Pont Salomon.

Vous pouvez consulter le site : http://la.semene.free.fr/

La Gampille

Elle prend sa source au-dessus de Saint-Just Malmont et se jette dans l’Ondaine à Firminy. On peut l’observer des "onze ponts".

Portfolio