Accueil du site > A la Une > La comédie itinérante

La comédie itinérante

Contenu de la page : La comédie itinérante

LA COMÉDIE ITINÉRANTE DE SAINT-ETIENNE, C’EST QUOI ?

La comédie itinérante de Saint-Etienne c’est un partenariat entre la Comédie de Saint-Etienne, la Communauté de Communes Loire Semène et les communes de Saint-Didier-en-Velay et Saint-Victor-Malescours qui permet de diffuser des spectacles sur le territoire pour le plus grand nombre.

Mais c’est aussi pour vous l’occasion de bénéficier de places à tarif réduit (11€ au lieu de 21€ en plein tarif à la comédie) pour des spectacles à la Comédie de Saint-Etienne au départ de Saint-Didier-en-Velay ou Saint-Victor-Malescours en covoiturage (renseignements au 04 71 61 14 07).

Spectacles Comédie itinérante

1336 (Parole de Fralibs)

1336 {JPEG} - Stéphane Burlot

Une aventure sociale racontée par Philippe Durand.
Durée : 1h35

« C’est dur de faire vivre la démocratie, mais on s’y attache... C’est plus dur, mais on s’est facilité la tâche, on a éliminé ce qui coûte le plus cher dans l’entreprise : y aura pas d’actionnaires chez nous ! »

Derrière « 1336 » se cache un décompte de jours de lutte, ceux passés de la fermeture de l’usine Fralib jusqu’à la fin du conflit entre Unilever et les ouvriers du groupe, fabriquant les thés Lipton et Éléphant. 1336 est aussi aujourd’hui la nouvelle marque des thés produits par la SCOP qu’ils ont créée en 2015. 1336 (parole de Fralibs) raconte ce combat de David et Goliath modernes. Après Paroles de Stéphanois, Philippe Durand prête sa voix à ces hommes et femmes qui, attachés à leur travail et refusant la fatalité, ont fait plier le géant économique. Le comédien donne corps aux rencontres qu’il a faites, aux interviews qu’il a menées auprès des Fralibs dans leur usine, à Gémenos près de Marseille, en gardant leurs paroles intactes.

Cette épopée sociale, humaine, retrace les grands faits de cette aventure collective et rend un vibrant hommage au courage, à la pugnacité de ces ouvriers sauvant leur emploi et un savoir-faire artisanal.

Un temps convivial sera proposé à la fin de chacune des représentations afin d’échanger avec Philippe Durand.

Mardi 4 octobre 2016 à 20h à la mairie de Saint-Didier-en-Velay

Vendredi 7 octobre 2016 à 20h à la salle polyvalente de Saint-Victor-Malescours

Entrée : 5 € - Public : ado/adulte

Kamyon

Kamyon {JPEG} - Christophe Pean

Durée : 55 minutes

« Si tu dois choisir, si tu dois vraiment choisir... a dit maman... Tu prends qui ? L’ourson au manteau trop étroit, le singe au sac jaune vert, le petit canard borgne au grand bec ou le capitaine avec la grande boussole autour du cou ? »

Depuis le camion où elle est cachée, une petite fille nous raconte le voyage qui l’a menée jusqu’ici. Elle dit son école et son pays en ruine, comment elle est partie, ce qu’elle ressent d’avoir dû laisser derrière elle, sa maison, ses jouets, ses amis, sa grand-mère, son père,...

Le texte magnifique de Michael De Cock s’empare du drame actuel des migrants par le regard d’une enfant de 8 ans. L’auteur et metteur en scène a conçu la pièce à partir d’interviews de réfugiés, notamment d’une famille syrienne.

Michael De Cock connaît bien le sujet puisqu’il travaille depuis 15 ans sur les questions de migration en tant que journaliste. Il a réalisé des dizaines d’entretiens, a suivi des migrants au Sénégal, à Malte, d’Ostende à l’Angleterre, a écrit des livres et participé à de nombreux débats en Belgique sur cette problématique.

Kamyon, spectacle itinérant présenté dans une remorque de camion, a été créé à Istanbul. Joué en Belgique, en Slovénie, aux Francophonies en Limousin, il fait halte à Saint-Étienne. C’est un spectacle fort, poignant et d’une grande humanité.

Un temps convivial vous sera proposé à la fin de la représentation afin d’échanger avec l’équipe artistique.

Jeudi 9 et vendredi 10 février 2016 à 19h à la mairie de Saint-Didier-en-Velay

Entrée : 11 €/adulte, 6 €/enfant (- 18 ans) - Public : familial dès 8 ans

Spectacles retour (à aller voir à la Comédie de Saint-Etienne)

Les armoires normandes

Les armoires normandes {JPEG} - Lebruman

Durée : 1h45

« On est jamais aussi con que le premier jour du printemps. On palpite, on espère, on tombe ou on devient un cheval fou. Le tout avec les mains moites et un petit bout de salade collé entre les dents. Comme les palmiers sauvages de l’Alaska, l’amour existe. »

Dix acteurs improvisent avec humour et irrévérence, pour le meilleur et pour le pire sur les questions suivantes Qu’est-ce que l’amour ? Le célibat ? Le couple ?

Jeudi 10 novembre 2016 à 20h au Théâtre Jean Dasté à Saint-Etienne

Entrée : 11 € - Public : adulte averti, certaines scènes comportent du nu et peuvent choquer

Sous l’armure

Sous l'armure {JPEG} - Michel Ferchaud

Durée : 1h10

« Un château-fort au Moyen-Âge. Une guerre se prépare, Monseigneur, le maître des lieux, fera tout pour la gagner. Il décide que son fils adoptif Thibault l’accompagnera sur le champ de bataille, et que sa fille Christine sera envoyée au couvent. »

Le frère et la soeur imaginent alors d’inverser les rôles pour échapper à ce destin qu’ils n’ont pas choisi. Christine va se dissimuler sous l’armure de chevalier quand Thibault va fuir en robe.

Mercredi 30 novembre 2016 à 19h au Théâtre Jean Dasté à Saint-Etienne

Entrée : 11 €/adulte, 6 €/enfant (- 18 ans) - Public : familial dès 8 ans

Mon fric

Mon fric {JPEG}

Durée : 1h20

« Mon fric » vous raconte l’histoire de « moi », auquel on s’identifie très vite et de son rapport à l’argent durant soixante-dix années d’existence : de l’enfance et l’argent de poche, en passant par l’âge adulte et les premiers salaires.

Sous la direction de Cécile Backès, cinq acteurs vous présentent une quarantaine de rôles tantôt légers, drôles et toujours pleins d’énergie.

Mercredi 11 janvier 2017 à 20h au théâtre Jean Dasté à Saint-Etienne

Entrée : 11 €/adulte, 6 €/enfant (- 18 ans) - Public : ado/adulte dès 12 ans

Les invisibles

Les invisibles {JPEG} - Bertrand Saugier

Durée : 1h30

« Les invisibles » c’est une famille composée de quatre membres : la vieille, le vieux, la fille et le fils. Tous distribuent des prospectus et rêvent de partir s’installer en Roumanie qu’ils voient comme l’eldorado du low-cost.

À partir du texte de Claudine Galea, Gilles Chabrier et Muriel Coadou mettent en scène ce conte moderne où chacun est enjoint de se gérer comme une entreprise, soumis aux lois du marché, à la concurrence, à la rentabilité et à la performance.

Possibilité de visiter le théâtre de 15 à 16h, l’occasion de découvrir les coulisses et les secrets de fabrication d’un spectacle I(inscription obligatoire)

Samedi 18 février 2017 à 17h à la salle de l’usine à Saint-Etienne

Entrée : 11 €/adulte, 6 €/enfant (- 18 ans) - Public : ado/adulte dès 14 ans