Accueil du site > A la Une > Recrudescence de cambriolages

Recrudescence de cambriolages

Contenu de la page : Recrudescence de cambriolages

Suite à de nombreux cambriolages sur les secteurs d’Aurec-sur-Loire, Monistrol-sur-Loire et notamment Pont-Salomon, voici quelques conseils de la Gendarmerie :

protection des accès :

  • verrouillez les portes équipées d’un système de fermeture fiable (trois points, rideaux de protection, ...) et les autres accès (vasistas, portes de garages, ...) par des dispositifs efficaces (alarmes, barreaux, ...)
  • changer vos serrures ou cylindres en cas de vol ou de perte de vos clés ou si vous venez de vous installer dans un nouveau logement
  • n’inscrivez pas votre nom et votre adresse sur vos trousseaux de clés
  • évitez de laisser vos clés dans un endroit connu (sous le paillasson, pot de fleurs, ...), les cambrioleurs sauront les trouver

protection de vos biens :

  • ne gardez pas chez vous d’importantes sommes d’argent
  • répertoriez vos objets de valeur, faites en des photos, relevez le numéro de série de vos chéquiers, de votre carte bancaire

en cas de longue absence :

  • informez de votre absence le commissariat ou la brigade de gendarmerie et les voisins dont vous êtes surs
  • mettez en lieu sûr (à la banque par exemple) bijoux, argenterie, valeurs et objets d’art (n’oubliez pas de faire de photos de vos meubles ou objets de valeur). Laissez les clés sur les meubles pour éviter qu’ils ne soient dégradés.
  • laissez une apparence habituelle à votre habitation. Pour cela demandez à une personne de confiance d’ouvrir et de refermer les volets chaque jour, de relever votre courrier et éventuellement de stationner son véhicule devant votre domicile.
  • ne signalez pas votre absence par un billet sur la porte, un message sur votre répondeur (utilisez si vous le pouvez le transfert d’appel).

RECOMMANDATIONS GENERALES : Vos voisins sont vos meilleurs gardiens. Il faut s’attacher à développer et à entretenir autant que faire se peut, des relations courtoises, amicales et de confiance entre les habitants d’une même rue ou même d’un quartier.

Il faut savoir observer et noter toute anomalie La fréquentation répétée du quartier par une personne ou un groupe de personnes inhabituelles.

  • démarcheurs à domicile (ils doivent avoir une carte professionnelle ou une autorisation municipale)
  • des faux agents des services publics (EDF-GDF, faux policiers, ...). Avant de leur ouvrir la porte, s’il y a un doute, vous pouvez toujours vous assurer du bien-fondé de leur intervention auprès de leurs administrations respectives.

Il faut signaler les véhicules suspects (relever la marque et le type ainsi que le numéro d’immatriculation).

Pour votre sécurité, n’intervenez pas vous même si vous êtes témoin d’un cambriolage. Prévenez la police ou la gendarmerie au plus vite et notez le maximum d’indices sur un papier (immatriculation et type du véhicule, nombre de personnes, taille approximative, signes vestimentaires, ...)

Police ou gendarmerie nationale : appelez le 17.

Sachez que les cambrioleurs :

  • forcent les portes
  • brisent les fenêtres et parties vitrées
  • se fraient un passage par un soupirail
  • escaladent les balcons, terrasses, toits faciles d’accès
  • pénètrent par les locaux secondaires ou les garages peu protégés

Le temps est l’ennemi des cambrioleurs. Tout ce qui retarde les cambrioleurs est du temps gagné pour les services de police. La prévention et la solidarité sont les meilleurs atouts pour éviter les cambriolages.

En cas d’absence, les services de gendarmerie ou de police peuvent, à votre demande, surveiller votre domicile au cours de leurs patrouilles quotidiennes. Au moins 48h avant votre départ, rendez vous à la gendarmerie avec une pièce d’identité et un justificatif de domicile.